En quelques chiffres...

couv

Le Mans Métropole Habitat est l’Office Public de l’Habitat de Le Mans Métropole. Il est le premier bailleur de l’Agglomération avec un parc immobilier de 13 400 logements sociaux (équivalent logement), soit plus de 50% des logements sociaux de Le Mans Métropole (10 % des logements sociaux des Pays de la Loire). La Métropole Mancelle compte plus de 23 500 logements sociaux, la ville du Mans plus de 18 900, ce qui fait de Le Mans Métropole Habitat le principal opérateur de l’agglomération.


Le Mans Métropole Habitat :

13 400 logements

Le Mans Métropole Habitat est le premier bailleur de l’Agglomération avec 13 400 logements sociaux (dont équivalent logement), soit plus de 50% des logements sociaux de Le Mans Métropole (10 % des logements sociaux des Pays de la Loire), 41 commerces et 2 700 garages, 3 foyers pour personnes âgées, 3 résidences sociales

30 000 locataires

Le Mans Métropole Habitat loge plus de 30 000 Mancelles et Manceaux. La Métropole
mancelle compte plus de 23 500 logements sociaux, la ville du Mans  plus de 18 900,
ce qui fait de Le Mans Métropole Habitat le principal opérateur de l’agglomération.

107 M€ de budget annuel

Une méthode : bien gérer pour pouvoir agir.

1000 logements en cours d’isolation

Priorité en matière de maîtrise des charges, un grand programme d’isolation thermique par l’extérieur est en cours de réalisation. Plus de 1000 logements sont concernés.Une démarche qui vient se coupler avec le raccordement au réseau de chaleur. Depuis 2003, c’est plus de 2700 logements isolés pour 45 M€ de travaux.

 

450 futurs logements sur 2 ans
450 futurs logements d’ici 2 ans dont 1 résidence seniors, 1 foyer pour jeunes, 1 foyer d’accueil pour sans-abris.
33 M€ investis dans le BTP
L’investissement s’élève a 33 M € répartis entre la réhabilitation et la construction
neuve, bénéficiant à l’économie locale.
267 collaborateurs
267 collaborateurs s’investissent chaque jour pour développer et améliorer le patrimoine et
renforcer la qualité du service rendu aux locataires. Une organisation orientée vers la
proximité puisque près de 70% d’entre eux travaillent sur le terrain.