Construction d’une résidence services seniors

06/03/2019

Convention partenariale avec Horizons Solidaires – Refuge des Cheminots

Vendredi 1er mars à 11h00 une convention partenariale sera signée entre Le Mans Métropole Habitat et l’association Horizons Solidaires – Refuge des Cheminots pour la construction d’une résidence services seniors de 80 logements. Située à l’angle de l’avenue Georges Durand et du chemin du Vert Galant (quartiers sud), elle comptera 5 T1, 70 T2 et 5 T3. L’Office possédant déjà 3 foyers, cette nouvelle réalisation portera donc à 4 le nombre de structures destinées aux personnes âgées.

Coût de l’opération totalement financée par Le Mans Métropole Habitat : 9 713 000 € TTC

Il est à noter que Mme Sandrine Debusschère, Responsable du Service Gestion Locative et Mme Cécile Larribe, Conseillère Sociale, ont été nommées référentes pour accompagner les projets d’habitat senior.

ça tourne !

La classe cinéma du collège Costa-Gavras s’est investie dans la réalisation d’un film autour de la genèse

du projet de résidence services seniors à travers un témoin, futur résident.

La jeune équipe de tournage sera présente lors de la signature pour filmer cette étape importante.

 

Un constat sans appel

Chaque année les français gagnent quatre mois de vie pour les femmes et cinq mois pour les hommes.

En France, l’espérance de vie est de 77 ans pour les hommes et de 84 ans pour les femmes.

Notre pays compte aujourd’hui environ 15 millions de personnes de plus de 60 ans, soit 23% de la population. Elles seront 20 millions d’ici 10 ans et plus de 24 millions en 2060 (deux fois plus qu’en 2000).

A titre d’illustration, 29,8% des locataires de l’Office sont âgés de 60 ans ou plus.

Cette évolution se traduit par une hausse du nombre des personnes en perte d’autonomie (à partir de 79 ans pour les hommes et de 83 ans pour les femmes en moyenne en France).

Le nombre de personnes dépendantes a ainsi doublé ces 50 dernières années. On recense actuellement 1.2 million de bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie. Leur nombre continuera à augmenter, selon les scénarios retenus, de +40 % à + 80% pour atteindre 1.7 à 2.2 millions en 2040.

 

Proposer des solutions adaptées

Le vieillissement de la population représente un enjeu majeur pour notre société qui doit s’adapter et mettre en place des solutions techniques et financières visant à répondre à plusieurs problématiques :

- l’accès aux soins et aux services, qui permet aux personnes âgées de vivre plus longtemps et de façon autonome,

- la lutte contre l’isolement et la dépendance,

- l’accessibilité et l’adaptation de l’habitat à coût maitrisé, qui contribuent à maintenir les personnes âgées dans leurs logements et à réduire les risques d’accidents domestiques,

- l’offre de solutions d’hébergement pour les personnes âgées qui ne peuvent plus occuper un logement.

 

Le Mans Métropole Habitat a pris en compte cette évolution dans sa stratégie et dans le cadre de ses missions sociales et à ce titre :

- réalise régulièrement des travaux d’adaptation de logements ou propose des mutations vers des logements mieux adaptés pour ses locataires vieillissants,

- favorise l’accueil en structure adaptée : l’Office possède 3 foyers de personnes âgées.

Si l’adaptation du logement et la mise en œuvre de services d’aide et de soins permet à certaines personnes âgées de se maintenir à domicile, cette solution n’est pas toujours possible ou souhaitée par d’autres qui doivent alors intégrer une structure d’hébergement. 2 collaboratrices sont dédiées au suivi du développement de l’habitat senior : la Responsable du service Gestion Locative et une Conseillère Sociale

 

Travailler avec des partenaires compétents

La résidence services seniors qui sera construite avenue Georges Durand au Mans et gérée par l’association « Horizons Solidaires – le Refuge des Cheminots » répond aux différents enjeux liés au vieillissement de la population dans un bâtiment totalement adapté et dont la construction sera pilotée par YesWimmo.

Les 80 logements permettront ainsi aux futurs résidents d’intégrer un habitat abordable, confortable, sécurisé, adapté, en leur assurant un accès aisé aux services et aux soins, tout en favorisant le lien social grâce aux activités variées qui leur seront proposées.

 

Construction d’une résidence services seniors de 80 logements

 

 

Un bâtiment sur l’avenue George Durand

Le projet va être l'occasion de structurer l'angle de l'avenue George Durand et du chemin du Vert

Galant. Le bâtiment projeté sera implanté en retrait de 5 mètres par rapport à l'avenue Georges Durand et 5 mètres également par rapport au chemin du Vert Galant, conformément au PLU.

L'alignement sur l'avenue Georges Durand sera par ailleurs souligné par un système de clôture composé d'une alternance de murets maçonnés et bois. Sur le chemin du Vert Galant, le retrait de 5m des constructions permettra l'aménagement d'une circulation piétonne d'une largeur de 2m et d'espaces verts d'agrément.

 

L’ensemble immobilier comprendra :

- une résidence services seniors de 80 logements (5 T1, 70 T2, 5 T3),

- une partie service au rez-de-chaussée de la résidence (restauration avec une grande cuisine et une salle à manger, des salons de détente, une salle d'activité et une salle de sport).

Les constructions seront donc de gabarits variés (Rdc, R+2, R+2+Attique et R+3+Attique, suivant leur implantation sur l'îlot et leur rapport à l'environnement.

 

Une architecture moderne

L'architecture des bâtiments sera adaptée à l’environnement par une écriture contemporaine tout en respectant le caractère du lieu par l'emploi de matériaux et de tonalités propres à la ville (toitures végétalisées, vêture zinc et bois, garde-corps en tôle métallique).

La composition des façades répond également à ce souci d'intégration en introduisant des rythmes forts de composition verticale, marqués par l'alternance de surfaces pleines et de surfaces en retrait (loggias) qui permettent une bonne insertion des bâtiments à l'échelle des rues. Ces rythmes sont soulignés par des contrastes de revêtements et de matériaux (vêture bois et zinc plus particulièrement pour les attiques et éléments techniques).

 

 

Un espace paysagé

Les espaces libres de l'opération s'organisent en plusieurs espaces paysagés, à l'intimité plus ou moins marquée. Ils ont fait l'objet d'une étude particulière par un architecte paysagiste (OAK).

                                                    COUT : 9 713 000 € TTC

Plan de financement :

 Emprunt CDC                                                                                                       4 953 630 €

 Emprunt bancaire                                                                                              4 759 370 €

                                                                                                                                             Total        9 713 000 €

 

 

 

 

Dans l'actualité

18/07/2019
Une quarantaine de personnalités est venue participer à la visite du chantier de réhabilitation du foyer Arc en... Lire la suite
17/07/2019
Les résidences "Le Jardin du Pressoir" à Ruaudin se terminent Lire la suite
12/07/2019
Réunion publique pour l’ITE Epine : mercredi 10 luillet, avait lieu la présentation des travaux d’isolation par l... Lire la suite